Background cicatbmv.org

Que faire face à la rétention d’eau ?



Collants de contention

Sensation de jambes lourdes, au repos comme en activité ? Ceux-ci peuvent être des symptômes de la rétention d’eau ou d’œdème. Les conseils à suivre pour soulager les petits maux occasionnés par la maladie.



Porter les collants de contention



Disponibles en pharmacie sur prescription médicale ou en vente libre, les collants de contention sont très efficaces pour soulager les problèmes de rétention d’eau ou d’œdème. Les indications des collants de contention, selon qu’il s’agisse de collants de contention classe 1, classe 2 ou classe 3 sont données par le médecin. Par ailleurs, la prise de mesure peut être réalisée par un médecin ou un pharmacien spécialiste en orthopédie pour plus de précision. Pour ce qui en est de la pose qui n’est pas toujours facile surtout dans les premiers jours, l’utilisation d’un enfile collant est d’une grande aide.



Eviter l’exposition à la chaleur



Favorisant la dilatation des veines, la chaleur est un facteur aggravant les problèmes d’œdème. Ainsi, il est conseillé de ne pas se mettre à proximité de toute source de chaleur que ce soit. Par conséquent, en cas de port de collant de contention, l’idéal est de ne pas le superposer avec un autre vêtement de forte épaisseur pour éviter toute montée de chaleur. Et si possible, il est conseillé de choisir des collants de contention pour hommes ou femmes en matière fine.



Surélever les jambes



La technique de surélévation des jambes vise à mieux réguler la circulation du sang vers le cœur. Faute de possibilité de ce geste au cours de la journée, le port de collant de contention peut également faire tout le travail grâce à la pression exercée sur les jambes. Le choix est large sur le marché. Il est recommandé de consulter tous les produits proposés par les différentes marques pour faire une comparaison des prix des collants de contention tout en privilégiant les moyens de contention les plus adaptés à la gravité de sa maladie.


ch be lu ca